Nous nous sommes récemment entretenus avec Kari van der Heide, mère de deux filles et auteur du livre "The green mum: handbook for green parenting".Elle écrit également des blogs quotidiens sur sa propre plateforme Columns by Kari. Elle aime partager avec nous sa passion pour les modes de vie écologiques et la parentalité verte.

Comment est née votre passion pour les modes de vie respectueux de l'environnement et l'éducation écologique?

Depuis que je suis tombée enceinte, j'ai réalisé que je voulais prendre soin de cette planète, l'endroit où je vais élever mes enfants. Une terre que je veux aussi laisser derrière moi en bonne santé. À un moment de ma grossesse, j'ai vaporisé du déodorant et je me suis demandé si c'était bon pour mon enfant à naître. Ce sentiment a grandi et j'ai commencé à utiliser de plus en plus de produits naturels pour moi, mais aussi pour eux. Ils étaient si proches de moi et je ne voulais pas utiliser de produits chimiques devant eux. Finalement, c'est devenu de plus en plus écologique. C'est ainsi que les couches lavables ont fait leur apparition à la maison et que j'ai commencé à manger des produits végétaux depuis un certain temps déjà. En fait, je le fais depuis près de 14 ans.

Pour moi, il était tout à fait logique d'élever mes enfants avec des produits végétaux. Bien sûr, avec le soutien nécessaire, car on ne peut pas tout obtenir à partir d'une alimentation végétale. C'est aussi à ce moment-là que j'ai atterri chez VitaminFit. Il n'est pas facile de trouver des compléments qui soient à la fois végétaliens et qui contiennent exactement ce dont on a besoin. C'est ce que j'aime dans les gouttes de VitaminFit. Je peux vraiment décider de ce que je veux et de ce que je ne veux pas, par exemple, parce que je trouve déjà ces éléments dans l'alimentation. C'est une façon simple de composer. En outre, pour les filles, c'est bien sûr super agréable que ce soit des gouttes. Les prendre est vraiment un rituel pour nous. Isaya peut aussi le faire elle-même, alors elle prépare sa cuillère avec un bol. Ensuite, elle commence à faire couler des gouttes pour elle et sa sœur. Ensuite, elles en prennent et en boivent. En fait, c'est très facile.

Vous avez un mode de vie végétalien. Vos enfants sont-ils également végétaliens?

Les enfants mangent des aliments d'origine végétale à la maison, mais s'ils sont à l'école où l'on sert des crêpes, par exemple, ils les mangent avec eux. S'ils sont chez leurs grands-parents et qu'ils mangent un sandwich au fromage, ils peuvent le goûter s'ils le souhaitent. Le seul accord que nous avons avec notre entourage est que nous ne voulons pas que nos filles mangent des animaux morts. C'est là que nous fixons la limite. Si, à un moment donné, elles veulent commencer à goûter, nous sommes bien sûr ouverts à cela. C'est alors une conversation que nous pouvons avoir avec elles. Nous leur dirons alors que c'est bien s'ils veulent goûter cela, mais nous leur expliquerons alors exactement ce qu'ils vont manger. Mais tant qu'ils sont si jeunes, c'est le problème de notre environnement. S'ils veulent goûter du fromage, du lait ou quelque chose comme ça, c'est bon. Bien sûr, nous ne voulons pas compliquer les choses pour les autres parents, mais à la maison, nous mangeons à base de plantes.

Comment vous assurez-vous que vos filles reçoivent tout ce qu'elles sont censées recevoir?

Nous mangeons très pur. Nous mangeons tout ce qui est auto-assemblé et nous mangeons surtout sans emballage. La structure de nos plats est donc toujours très simple: des céréales, une source de protéines et beaucoup de légumes. Nous complétons ensuite le peu que l'on trouve dans les aliments d'origine végétale par de la vitamine B12, de la vitamine D, du fer et des oméga. C'est ce que les enfants reçoivent sous forme de suppléments. En outre, je leur donne également de la vitamine D&K. De cette manière, c'est assez facile à faire.

Y a-t-il une différence entre l'été et l'hiver en ce qui concerne les compléments alimentaires?

Je fais un peu plus attention à la vitamine D en hiver. En été, ils sont tellement dehors, plusieurs heures par jour, que je m'en préoccupe moins. Surtout à l'époque de Covid, nous avalions de la vitamine D tout au long de l'année.

L'équilibre familial et la santé sont-ils bien maintenus? Ou est-ce quelque chose qui fluctue?

J'ai toujours beaucoup de mal à le dire, car j'ai alors l'impression de devoir faire une croix sur quelque chose. Nous ne sommes presque jamais malades. La dernière fois que j'ai été malade, c'était juste avant que Covid ne frappe notre pays. C'était en février 2020. Les filles ont parfois un petit rhume, mais ne sont jamais vraiment malades. J'imagine que notre alimentation y contribue. Nous mangeons assez sainement, mais mes enfants mangent aussi des sucreries, des chips et des glaces. En été, nous mangeons de la glace presque tous les jours. Ce n'est pas que nous mangions de manière très rigide. Nous aimons beaucoup de choses, mais sur une base végétale.

Cette base saine contribue à une certaine résistance, à une certaine santé. Néanmoins, vous donnez à vos enfants la possibilité de déguster une glace ou autre chose entre les repas, c'est donc possible.

Oui, quand je regarde autour de moi, je vois beaucoup de parents de jeunes enfants qui sont souvent malades, parce que cela fait partie de la vie d'un jeune enfant. Je pense que c'est lié à plusieurs choses. Bien sûr, cela peut aussi être lié à votre maison, si elle est saine. Et si vous faites beaucoup d'exercice et de sport. Nous sommes également très actifs, nous faisons beaucoup de sport. Il faut profiter de la vie, sinon à quoi bon?

Où puisez-vous l'inspiration pour tous les plats que vous préparez?

Nous avons un marchand de légumes bio qui nous livre chaque semaine des légumes bio de la région. Je n'ai aucune influence sur ce qu'il livre. C'est donc ce qui vient de la terre. Il y a toutes sortes de légumes très spéciaux parmi eux, toutes sortes de tubercules ou de légumes-feuilles dont je n'ai jamais entendu parler. Je fais alors quelques recherches pour savoir ce que c'est exactement et ce que l'on peut en faire. Ensuite, je regarde dans mon "armoire Pieter Pot", c'est-à-dire mon garde-manger, et j'en fais quelque chose. Je n'ai jamais vraiment de recettes. Je cuisine vraiment au feeling. Mais je fais presque tout au feeling.

Avez-vous des conseils à donner à d'autres mères? Comment peuvent-elles commencer à adopter un mode de vie similaire? Comment peuvent-elles commencer à adopter un mode de vie végétalien? Et comment l'abordez-vous avec les enfants?

Je pense qu'il est bon de bien se renseigner au préalable, surtout si votre enfant souffre d'autres allergies. Par exemple, votre enfant peut manger sans gluten ou être intolérant au lactose. Dans ce cas, il est idéal de commencer à manger des aliments d'origine végétale. Toutefois, je pense qu'il est très utile de savoir d'abord ce que vous commencez et ce qui pourrait vous manquer. Vous pouvez par exemple en discuter avec un spécialiste orthomoléculaire de l'alimentation végétale. Je ne me contenterais pas d'aller voir un diététicien ou un médecin généraliste qui n'a aucune connaissance en matière d'alimentation végétale, car vous risquez alors d'être effrayé ou de ne pas vous sentir soutenu. En revanche, j'aimerais obtenir des informations ciblées de la part de personnes spécialisées dans l'alimentation à base de plantes. Ensuite, commencez à réfléchir à la manière dont vous pouvez aborder cette question avec votre famille.

À quoi voulez-vous vous attaquer en premier? Le lait ou le yaourt végétal? Ou bien trouvez-vous encore le fromage méga délicieux depuis très longtemps? Mangez-vous encore de la pizza au fromage tous les vendredis? Ou des œufs au plat tous les dimanches? Je ferais en sorte d'éliminer tout cela très lentement et de voir ce qui vous convient. Et faites-en une fête. Par exemple, une semaine, vous pouvez essayer différents fromages végétaliens et préparer des sandwichs et des pizzas avec ces fromages végétaliens. L'autre semaine, par exemple, vous essayez la mayonnaise végétalienne avec des frites. Il faut vraiment que ce soit amusant pour votre famille.

Que diriez-vous de faire des crêpes avec du lait végétal? On peut vraiment faire de l'alimentation végétale une fête, à condition d'avoir un peu de patience avec soi-même et avec les produits. Parfois, on achète un hamburger végétalien et on se dit qu'il n'est pas à la hauteur, mais si on l'aime la fois d'après, c'est parfait. Il faut juste un peu de recherche. Je vous conseille de faire des recherches préliminaires et de passer progressivement à une alimentation végétale. Si nécessaire, faites-en un thème amusant avec vos enfants. Cette semaine, nous allons essayer ceci, cette semaine nous allons essayer cela. Ou encore, cette semaine, nous allons chercher des glaces végétaliennes en ville.

Manger à base de plantes est vraiment amusant, vous pouvez vraiment en faire une fête amusante. Ce n'est pas comme si vous deviez vous priver de certaines choses. Votre goût devient beaucoup plus riche, vous commencez à goûter beaucoup plus de choses. C'est tellement amusant! Beaucoup de gens pensent que lorsqu'ils commencent à manger végétalien, ils ne peuvent plus manger grand-chose, mais un monde immense s'ouvre à eux parce qu'ils découvrent toutes sortes de nouvelles choses.

À propos de VitaminFit

VitaminFit vise à promouvoir un mode de vie sain grâce à des compléments alimentaires 100% naturels et à base de plantes, sans additifs. Nos vitamines sont élaborées sous forme liquide à partir d’extraits de plantes et d’herbes à 100% naturelles, riches en principes actifs, et ne contiennent ni gluten, ni lactose, ni sucres ajoutés.
Ces extraits liquides sont ainsi aisément assimilés par l’organisme. Les gouttes peuvent être prises mélangées à de la nourriture ou une boisson, ou directement à la cuillère. Avec une gamme étendue de produits, VitaminFit offre un soutien à la santé pour toute la famille. De plus, nos emballages sont conçus à partir de matériaux recyclés, et même les granules de remplissage dans nos paquets sont d’origine végétale.

Related articles